Votre Voyance sur Internet
 



Il y a inscris !

Guide de la drague : les filles faciles ...

À l’inverse de l’affective, lorsque la communicante vous fait l’honneur de répondre à votre approche (c’est rare), vous repartez souvent la queue entre les jambes avec la désagréable sensation d’être le mec le plus nul au monde. Vous vous rappelez ? Pas un mec n’a été épargnée par le « splendide mépris » de la communicante …

Lire la suite

Il y a des Fusionnelles… et des Ouvertes

LA grande distinction entre deux genres féminins totalement opposés. Imaginez une ligne droite avec au bout les deux extrêmes pouvant être rencontrés sur la planète Femme. A gauche, la super-intellectuelle qui parle le Mandarin, rêve de se marier dans une belle église de campagne et s’habille avec les mêmes fringues depuis 1984. De l’autre, la Marilou qui à 24 ans s’est déjà fait refaire deux fois les seins et n’a toujours pas réussi à devenir caissière au Super U de Montélimar. C’est exactement sur cette ligne que galopent les fusionnelles et les ouvertes, intellectuelles ou corporelles, introverties ou extraverties, en accord avec leur vraie personnalité ou complexées du look ou de l’intellect. En mémorisant ces quelques règles (une sorte de grille d’analyse), vous pourrez déterminer de plus en plus finement à qui vous avez affaire… et ce qu’il faut faire pour faire affaire. Méfiez-vous cependant : Il existe aussi, mais en nombre minoritaire, des fausses fusionnelles et des fausses ouvertes. Les premières sont des ouvertes qui miment les fusionnelles, souvent pour des questions d’éducation, et les secondes, plus nombreuses, sont des fusionnelles qui se la jouent ouvertes, généralement pour protéger leurs sensibilités. Donc gratter la croûte et visez au cœur.